Langue :
Français
PiNCAMPMenu
Recherche
  • Destinations
  • Les meilleurs campings
  • Thématiques
  • TCS Magazine
  • Produits TCS
Powered by TCS
menu arrowMenu
Destinations Menu arrow
Les meilleurs campings Menu arrow
Thématiques Menu arrow
TCS Magazine Menu arrow
Produits TCS Menu arrow
Langue :Français Menu arrow

Camping dans le Valais:

32 Résultats

Régions populaires

Lac de Thoune

Données de voyageHôtes
Camping Santa Monica

120 Emplacements

16 Hébergements locatifs

Site du camping

166 Emplacements

6 Hébergements locatifs

220 Emplacements

6 Hébergements locatifs

95 Emplacements

7 Hébergements locatifs

200 Emplacements

14 Hébergements locatifs

120 Emplacements

6 Hébergements locatifs

60 Emplacements

24 Hébergements locatifs

63 Emplacements

1 Hébergement locatif

110 Emplacements

2 Hébergements locatifs

80 Emplacements

2 Hébergements locatifs

500 Emplacements

34 Hébergements locatifs

120 Emplacements

14 Hébergements locatifs

80 Emplacements

27 Hébergements locatifs

178 Emplacements

11 Hébergements locatifs

72 Emplacements

6 Hébergements locatifs

100 Emplacements

1 - 17 campings sur 32

Le Valais accueille ses hôtes en deux langues : le français et l'allemand sont parlés dans le sud-ouest de la Suisse, tandis que les montagnes vous invitent au ski et à la randonnée. De la vallée du Rhône à la région lémanique, le Valais offre aux amateurs de camping avec des chiens et des familles des expériences de voyage qui promettent un petit côté aventure grâce aux grottes et aux gorges.

Le charme du camping dans le Valais

Autour du pittoresque paysage alpin, qui compte plus de 8000 km de sentiers de randonnée, les alpinistes et les professionnels du sommet se sentent comme chez eux. Les amoureux de la nature et les connaisseurs trouveront des campings dans le Haut-Valais au milieu d'un paysage varié, où l'idylle est caractérisée par des troupeaux de moutons et de petits villages de montagne.

La saison de camping atteint son apogée en été, mais certains campings peuvent également vous accueillir en hiver. Les sites se caractérisent par de beaux emplacements et des installations sanitaires modernes. Particulièrement populaires sont les hébergements de glamping, qui promettent de belles vacances, surtout en haute saison.

Les campings recommandés sont le camping Giessen dans la vallée du Binntal, le camping thermal Brigerbad et les campings TCS de Flaach am Rhein, Sempach et Lugano-Muzzano. Mais attention : sur certains campings et terrains de tentes, une durée de séjour minimum est requise.

Camping dans le Valais

Plusieurs campings et terrains pour tentes sont en compétition dans le canton pour la faveur des campeurs. Les montagnes, la vallée du Rhône et la région lémanique sont particulièrement appréciées.

Thermal-Camping Brigerbad

Le camping thermal Brigerbad avec son SPA et son espace bien-être, plusieurs piscines, une grotte de baignade, un bain de rivière et le toboggan aquatique est un petit paradis surtout en été. Les emplacements avec vue sur les montagnes sont très recherchés sur le site magnifique du Camping Thermalcamping Brigerbad.

TCS-Camping Flaach am Rhein

Le camping Flaach am Rhein est un camping magnifique avec d'excellents emplacements. Les logements en bois Glamping sous forme de bungalows ou de voitures nostalgiques sont volontiers réservés pour un séjour. Les offres de rafting et de tours en canoë sont particulièrement attrayantes.

Les campings recommandés sont le camping Giessen dans la vallée du Binntal, les campings et terrains pour tentes dans la vallée du Rhône et les campings du TCS Sempach et Lugano-Muzzano. De beaux hébergements vitrés, des emplacements donnant sur l'eau et les imposants sommets de montagne, et des installations sanitaires modernes sont caractéristiques de ces campings. Pendant la haute saison, il se peut qu'une durée séjour minimum soit requise dans certains campings.

Le Valais, une destination touristique

Le troisième plus grand canton de Suisse est particulièrement fascinant par ses paysages et ses vallées. Outre Sion, la capitale aux nombreuses curiosités culturelles, le Haut, le Moyen et le Bas-Valais et leurs nombreuses petites communes convainquent par leur originalité, leur charme champêtre et leurs délices culinaires. La vallée du Rhône et la région lémanique sont particulièrement appréciées des campeurs.

Au centre du canton et du vin : Sion

Sion, capitale du Valais, est une vieille ville médiévale passionnante. Outre la Basilique de Valère au sud des deux collines avec l'orgue le plus ancien du monde encore jouable, le clocher de la cathédrale Notre-Dame du XIIe siècle fait également partie du patrimoine culturel de la ville. Le centre historique est entouré de collines et de rochers : à l'est, le rocher de Valère, à 611 mètres au-dessus du niveau de la mer, offre une vue sur les ruines de la forteresse du Tourbillon, à 658 mètres au-dessus du niveau de la mer, plus au nord-est.

Culture et cuisine à Viège

Les visiteurs qui souhaitent combiner leurs vacances en camping avec une visite à l'opéra, une représentation théâtrale ou un concert viennent à Viège dans le Haut-Valais. La municipalité a aussi beaucoup à offrir dans le domaine de la gastronomie : à Visperterminen, sur l'un des plus hauts vignobles au nord de l'arête alpine, poussent les vignes de la célèbre Heida blanche.

La gastronomie

Pour les Valaisans et les Valaisannes, l'été est synonyme de nutrition saine. Les vacanciers peuvent profiter du pain de seigle typique de la région dans les campings. On y mange aussi de la viande de bœuf, de la viande séchée valaisanne et parfois des plats à base de safran. Si vous commandez une assiette valaisanne au restaurant, vous obtiendrez du bacon sec ou du jambon cru, des saucisses fumées à base de bœuf et de porc ainsi que du fromage valaisan. En hiver, la raclette valaisanne est une spécialité dans les menus des restaurants. Les clients qui ne veulent pas de viande peuvent essayer le gâteau de légumes appelé le choléra, qui est un repas principal copieux mais sain avec des poireaux, des pommes de terre, des pommes et du fromage. Les vins de la région sont aussi un must : le Durize rouge et l'Eyholzer sont un régal pour les gourmets, ainsi que les cépages blancs Plancher et Resi.

Quand partir dans le Valais

Le Valais, en Suisse, se caractérise par une pluviométrie faible et un climat sec et doux. Les visiteurs profitent de l'air pur sur les sommets de la montagne, mais pas seulement. En raison de sa situation entre le massif montagneux au sud et les Alpes bernoises au nord, qui atteignent jusqu'à 4000 m d'altitude, les précipitations sont rares dans le Valais. Les différences de température entre le Haut et le Bas-Valais sont parfois très marquées. Ainsi, le thermomètre dans la basse vallée atteint des valeurs maximales allant jusqu'à 27 degrés en été, en hiver elles sont juste en dessous du point de congélation. En outre, le Bas-Valais est l'une des vallées les plus sèches d'Europe.

Top 5 des sites touristiques incontournables

  • Grande Dixence : le barrage du lac des Dix est l'un des plus hauts du monde, à 285 mètres au-dessus du niveau de la mer.
  • Pont suspendu Charles Kuonen : le plus long pont suspendu pour piétons au monde sur le village de Randa mesure 494 m et relie Zermatt et Grächen sur le sentier de l'Europe.
  • Parc d'Attractions du Châtelard : au lac du Vieux Emosson reposent de nombreuses empreintes de dinosaures d'environ 250 millions d'années.
  • Glacier d'Aletsch : le plus grand glacier des Alpes fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO. L'Aletsch alimente le réservoir de Gibidum au-dessus de la gorge de Massaschlucht.
  • Stockalperschloss : entre 1651 et 1671, l'imposant bâtiment fut construit avec une cour à arcades de trois étages et les trois tours à oignons Kaspar, Melchior et Balthasar.

Nos coups de cœur

  • La grotte de glace de Saas-Fee : les visiteurs ne peuvent plus échapper à leur étonnement à la vue du pavillon de glace unique, qui enchante les visiteurs avec ses sculptures de glace et ses installations lumineuses magiques. Pour toute la famille, le monde de la glace peut être découvert de l'intérieur à 3500 m d'altitude.
  • Ringkuhkämpfe sur la Moosalp : comme à la corrida en Espagne, mais sans blesser les animaux, chaque année la vache ou la génisse la plus forte est choisie à l'Alpaufzug à Törbel.

Activités et excursions

Les Portes du soleil réalisent les rêves d'hiver

Les alpinistes valaisans attendent avec impatience la bonne saison. L'une des plus grandes stations de ski est Portes du soleil, avec plus de 650 km de pistes. Champéry, Champoussin et Les Crosets dans le Val d'Illiez sont riches en neige. Les skieurs de fond découvriront Goms et ses 86 km de pistes.

Lötschental : glaciers, lacs et pentes

Une excursion dans la vallée dans le district de Westlich Raron est la bonne chose à faire pour les vacanciers actifs qui campent dans le Valais. Dans la partie arrière du Lötschental, les visiteurs découvrent la Lonza en marchant le long du Langgletscher et en se baignant dans le Schwarzsee. Pendant ce temps, les pros du ski déferlent sur les pistes enneigées de Lauchernalp. Les professionnels de la montagne se tourneront vers le plus haut sentier de randonnée hivernale d'Europe, à 3000 m d'altitude dans le domaine skiable.

Sur le plus grand glacier en train

Deux téléphériques emmènent les visiteurs à Bettmeralp sur le glacier d'Aletsch. Par temps idéal, les visiteurs peuvent regarder du haut plateau dans la vallée envahie de brouillard. Ceux qui continuent vers Fiescheralp découvriront le domaine skiable de l'Aletsch Arena avec 104 kilomètres de pistes.

Les événements à ne pas manquer

Janvier

  • La sorcière Belalp : « Qui descendra le plus vite de la montagne ? », demande-t-on lors de cet événement en l'honneur des mythiques créatures magiques du Belalp qui a lieu depuis 1983. Vêtus de masques sombres, de longs nez et de verrues, les quelque 2000 participants courent les 12 km de la descente de la sorcière de Hohstock vers Kühmatte jusqu'à Tschuggen dans la vallée.

Août

  • Sierre-Zinal : la course de montagne à travers le paysage rocheux du Valais est également un véritable défi pour les campeurs sportifs. Le parcours s'étend sur 31 km, jusqu'à 2200 m et plus de 1100 m au-dessus du niveau de la mer.
Carte
Suisse
Campings Réservables
Vous ne voulez manquer aucune actualité ?

Abonnez-vous dès maintenant à la newsletter TCS Camping-Insider :

S'abonner à la newsletter
Avez-vous visité ce camping ?
StarStarStarStarStar
Donner un avis